La Cigale, sous l’emprise du funk de Chromeo !

Rendez-vous tant attendu de ce début du mois de Juin et à l’occasion de la sortie de leur nouvel album  » White Women » (12 mai), le duo électro-funk – composé de David Macklovitch (alias Dave 1) et Patrick Gemayel (alias Pee Thugg) – était de retour dans la capital le 3 juin, 4 ans après leur dernier passage qui avait lieu le 18 novembre 2010 à la machine du Moulin Rouge.
Retour sur cette soirée « FÜÑK £ØRZ » !

19h : Temps maussade, le ciel de Paris à grise mine.
Après 30 minutes d’attente à l’extérieur de la Cigale, nous permettant ainsi de voir l’avancée impressionnante de la file d’attente, il est enfin l’heure pour nous de franchir la porte d’entrée.

1ère partie assurée par Pedro Winter également connu sous le pseudonyme de Busy P, DJ, compositeur-producteur de musique électro, et de son acolyte Dimitri Yerasimos alias Dimitri from Paris, musicien français de house et animateur radio.
1h15 de tubes electro-funk dont un petit clin d’oeil à Prince avec le titre « controversy » qui était en concert dimanche soir au Zénith pour 2 show remarquables.

Malgré les sons tubesques joués lors du DJ set, le public ne fut pas réceptif. L’attente aura eu raison de quelques huées.

10410774_10203944160829611_8604405125077613816_n
Changement de décor bref à 21h, de quoi pouvoir faire apparaître les 4 gambettes.

Entrée en scène du duo originaire de Montréal sous les applaudissements d’une salle pleine à craquer et des stroboscopes qui surgissent des quatre coin de la Cigale.

> épileptiques s’abstenir <

chromeo

Les premières notes de « Night by Night » résonnent sous un décor lumineux et chromé à souhait.
Dave 1 et Pee Thung enchaînent avec les titre « Hot Mess« , « Don’t Turn The Lights On » qui électrisent une fois de plus le public venu en nombre.

10341971_10203939548074295_5216358078589765703_n
Les grands classiques du groupe tels que « Bonafied Lovin » au solo de guitare des plus frissonant, « Needy Girl« , « Fancy Footwork » rythme la soirée aux côtés de titres plus connus de leur répertoire et notamment présent sur leur dernier album comme « Jealous« , « Sexy Socialite« , « Over Your Shoulder » et « Frequent Flyer » sur lequel ils ont notamment demandés la participation du public pour le refrain.

« On va vous demandez de chanter avec nous le refrain. Très simple, c’est un mot « Higher » C’est parti, ça va être bon ça ! »

Prestations remarquables du duo le plus funky du Quebec qui n’hésitent pas s’échanger le set d’instruments (guitare, basse, claviers, percussions)
Malgré un déséquilibre sonore, le solo de basse et les riffs de guitare de David en ont bluffés plus d’un, tout comme les acclamations du public lors du jeu de Pee Thung au clavier.

10431546_10203943303528179_7105794299372350116_n     10405639_10203944161229621_2863471988220627009_n     10336613_10203944160589605_6174767077181100864_n
Une performance peut-être un peu (trop) courte mais monstrueusement intense et élaborée ! Dave 1 et Pee Thug saluent le public après 1h – 1h15 de show et quittent la scène en abordant le « funk sign » et nous rassure : « Paris, nous n’attendrons pas 4 ans pour revenir cette fois !  »

Chromeo n’a rien à prouver, son funk électrifié coule à flot.

instachromeo

tweets

S.A
Musicalement vôtre

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.