Stade de France – 26/04/2014 : « Je profite de ce passage à Paris pour vous dire que je vous aime. »

Le 20/20 experience world tour est probablement l’un des événements phares de ce mois d’Avril.

Justin Timberlake, le fils de la pop tout droit venu de Memphis, avait donné rendez-vous à ses fans le 26 avril pour fêter la sortie de son album publié en deux volets, 7 ans après son dernier passage dans l’hexagone qui avait lieu à Paris-Bercy à l’occasion de la sorti de « FuturSex/LoveSounds » (2006) qu’il avait défendu avec brio lors de deux nuits remarquables.
Carton plein pour son album the 20/20 experience produit par Timbaland, à mi-chemin entre funk, saveurs soul et musiques urbaines.

JT s’est offert, le temps d’un soir et pour la première fois de sa carrière, le Stade de France.
Rien que ça !

10274293_10203652769385007_6827683959447658168_n


« Si quelqu’un m’avait dit qu’un jour je chanterais au Stade de France, je lui aurais répondu : « tu es un putain de malade »»

C’est vêtu d’un smoking, les cheveux impeccablement gominés, entouré de ses Tennesse Kids – 11 musiciens et 4 choristes – et de 6 danseurs, que Justin fit son entrée devant près de 80.000 personnes venues des quatre coins du monde pour cette unique date Française.

Plus crooner que jamais, l’artiste de 33 ans a enflammé la foule en interprétant les derniers titres de son album comme « Pusher love girl« , « TKO« , « Suit & Tie« , « Let The Groove Get In » ou encore « Drink you away« , titres au potentiel tubesque indéniable !

« J’aimerai parler français avec vous ce soir mais mon français est de la merde. Pardon.»

Enchaînant les pas de danse plus sexy que jamais, micro en main, il interpréta les classiques tels que « Gimme What I Don’t Know/Rock Your Body« , « Futur Sex Love Sound » ou encore « What Goes Around » et « Cry me a river« .
De quoi rendre fou d’amour un public assoiffé.

My Love
 Stade de France – 26/04/2014

1h de Live et une entracte de 10 min, faisant quelque peu retomber l’ambiance, JT en profite pour rendre hommage à Elvis Presley, Michael Jackson et Kool and the Gang le temps de 3 titres : « Heartbreak Hotel« , « Human Nature » et « Jungle Booggie »

 

justin_timberlake_2020tour_image                                                                                                                                                                                                                                 Coryright : Raph Larman

Après un shot de tequila, Justin interprète « The Roof Is On Fire » de Rock Master Scott & The Dynamic Three au refrain légendaire avant d’achever ce show de près de 2h30 (une trentaine de chansons) avec les titres « Sexy Back » et « Mirrors« .

C’est ému et genoux au sol que Justin salua son public d’un « I Love You », venant ainsi de réaliser son rêve de gamin.
Concert magistral et retrouvailles à la hauteur, le #JT2020Tour aura fait checker plus d’un body.

jt                                           Source : Instagram @benjaminrabier
Setlist :
setlistsdfjsd

S.A
Musicalement vôtre

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.